Lettre ouverte à Mgr d’Ornellas « ami » de Jean Vanier

Le sam. 22 févr. 2020

Monseigneur,

Je présume que vous avez été  bien informé des dernières « révélations » sur Jean Vanier distillées par les responsables de l’Arche qui parlent « de faits qui ont eu lieu jusqu’en 2005 » avec  « des femmes contraintes », etc…

Ces accusations sur Jean Vanier non seulement ne me surprennent pas mais je les attendais. Je vous l’avais même « prédit » lors de notre rencontre à Paris … En effet, cela n’est absolument pas surprenant de voir que parmi les centaines de femmes malades psychologiquement qui ont gravité pendant 40 ans autour du père Thomas et de Jean Vanier (et aussi bien sûr du P. Marie-Dominique Philippe…) , une dizaine en viennent à porter des accusations similaires (on pourrait dire du « copier-coller » !)

Je pense qu’il serait temps de faire une enquête à «  charge et décharge » sur les accusations et les accusatrices non par des « historiens » ( comme l’étudiant en master 1 d’histoire Antoine Mourges) ou par des clercs de bonne foi mais peu spécialisés (comme celle du frère Marcovits o.p…) mais par des experts-psychiatres et par des anciens magistrats instructeur ou des anciens officiers de police judiciaire pour enfin analyser « scientifiquement »  la crédibilité des accusations.

C’est le « combat » auquel je vais m’atteler avec des amis pour au moins voir aboutir cette démarche et si possible avoir un véritable accès à toutes les pièces de l’accusation malgré le secret unilatéral et injustifié qui m’est opposé. ( y compris par le Provincial des Dominicains que j’ai rencontré suite à votre conseil)

Croyez, Monseigneur,  etc…     signé Marie Philippe

Lundi 24 février 2020 :

Monseigneur,

  • Avez-vous pu prendre connaissance de mon message ?
  • Pensez-vous sérieusement que Jean Vanier ait pu être « contaminé » comme par un virus par le Père Thomas  Philippe ?
  • Aurait-il eu besoin d’être « initié » à la sexualité et à « l’abus de faiblesse » par un « maître »  présumé comme le P. Thomas ?
  • Aurait-il eu besoin de faire de la fausse mystique pour se justifier ?
  • Comme laïc, avait-il un statut « d’accompagnateur spirituel » et donc en situation de faire des « abus par autorité »  ?
  • Aurait-il eu la bêtise de laisser des « traces » de ses abus dans des courriers écrits ?
  • A qui profite ce « crime » dont les grand médias font généreusement état  ?
  • Pensez-vous pouvoir accéder à ma demande de faire enfin une enquête sérieuse et vraiment « scientifique » sur cette affaire ?
  • Pouvez-vous enfin SVP annuler depuis le début  cette procédure d’enquête faussement qualifiée de « canonique » et que vous avez confié au P. Marcovits comme je vous l’ai demandé officiellement  en Août 2019 ?
  • Ne pensez-vous pas que tout cela tourne au délire ?

Merci par avance de votre réponse.

————–

Voir mon analyse complète ici .

Attention ! il faut lire la totalité du document et ses annexes pour comprendre ce qui est « en jeu »  .

6 commentaires sur “Lettre ouverte à Mgr d’Ornellas « ami » de Jean Vanier

  1. Merci encore et toujours pour votre combat ardu mais bienfaisant dans un monde à l’atmosphère viciée qui infiltre l’Eglise comme institution historique
    Mais je crois qu’il faudrait aussi ajouter aux experts psychiatres et magistrats dont vous parlez , des regards théologiques et des témoignages vécus de proches des pères Thomas et Marie-Dominique et de Jean Vanier …..Tant qu’il y en a encore !
    Il y aurait des livres à écrire et ce serait passionnant comme par exemple le rapport de Xavier Le Pichon . Ce serait des documents majeurs pour comprendre l’histoire de l’Eglise du 20e siècle jusqu’à nos jours et ce qui se joue là qui est capital et doit donc être mis en lumière . « Les pensées secrètes » et les arrière-pensées doivent être dévoilées au milieu du brouhaha des accusations publiques amplifiées par les gros mégaphones médiatiques

    J'aime

  2. Il faut lire le communiqué du « Conseil permanent des évêques de France » à ce sujet qui est …..éclairante et éloquente quant à la forme et au fond de la condamnation expresse et sans appel et de la mémoire de Jean Vanier considéré étonnamment comme un pantin manipulé et perverti par le père Thomas …..toujours lui !
    Quand je pense à tout ceux qui on connu et écouté J.Vanier ( comme le père M.Dominique ) et n’ont jamais rien entendu de douteux ….Quand je pense à tout ces fils et filles spirituels admirables du père Thomas , c’est surréaliste

    J'aime

  3. Cela commence à faire beaucoup avec le même modus operandi post mortem ….Il est vrai que Jean Vanier faisait obstacle au lynchage en règle et ….post mortem des pères Thomas et Marie-Dominique .
    Etonnant quand on voit la fécondité de l’Arche et de la communauté St Jean ….à l’époque et maintenant leur déclin à grande vitesse

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s